App SUPERCASA - Découvres ta nouvelle maison
App SUPERCASA
Découvres ta nouvelle maison
Ouvre
Nouvelles
Catégories
Immobilier

Une maison sûre : apprenez à vous protéger contre la cybercriminalité

23 JUIN 2022
Les sujets
Dicas Mercado Imobiliário Destaque Notícia Homepage Casas Segurança
Si la technologie comporte ses propres risques en matière de sécurité, elle peut également contribuer à la protection des biens. Suivez ces conseils pour vous protéger, vous et votre maison, de la cybercriminalité.
Dans le monde réel, vous ne laisseriez pas la porte de votre maison ouverte ou votre voiture avec les clés sur le contact. Il en va de même sur l'internet, c'est-à-dire que le soin apporté à la protection des données personnelles et financières est fondamental.
 
Au Portugal, le rapport du Centre national de cybersécurité révèle une tendance à l'augmentation et à la sophistication croissante des attaques informatiques.
 
En ce sens, suivez ces conseils pour vous protéger, vous et votre foyer, de la cybercriminalité :
 
#1. Investir dans les technologies de sécurité
Si la technologie comporte ses propres risques en matière de sécurité, elle peut également contribuer à la protection des biens. 

Les caméras équipées de détecteurs de mouvement peuvent faire fuir les intrus potentiels. Certains envoient même une notification et capturent une image dès qu'ils sont activés.

Une sonnette intelligente filme les visiteurs lorsqu'ils s'approchent de la porte et permet de leur parler par téléphone mobile si vous n'êtes pas chez vous. 

Un autre moyen de protection possible est une serrure intelligente, activée par un code PIN ou par la voix, qui se verrouille si quelqu'un tente d'entrer de manière inappropriée.
 
#2. Protéger les données
Utilisez des mots de passe forts et difficiles à deviner. Ne les répétez pas sur plusieurs plateformes et ne basez pas votre mot de passe sur votre nom, vos noms de famille ou votre travail. 

Préférez l'utilisation de lettres, de chiffres et de caractères spéciaux pour créer des mots de passe forts et un gestionnaire de mots de passe gratuit pour les stocker. Si l'authentification forte est disponible sur votre appareil, utilisez-la.
 
#3 Couvrir la caméra
Les pirates peuvent utiliser des logiciels malveillants pour s'introduire dans votre ordinateur ou accéder à votre appareil photo. Il est ainsi possible de surveiller tous vos mouvements. 

Pour éviter ce malware, n'ouvrez pas les e-mails suspects et ne téléchargez pas de fichiers d'origine inconnue. Avant de cliquer sur un lien, posez-vous la question suivante : ce lien provient-il d'une source légitime et vous y attendiez-vous ?
 
Heureusement, vous n'avez pas besoin des dernières technologies pour protéger votre appareil photo : vous pouvez le recouvrir de ruban isolant, par exemple. Ne le retirez que lorsque vous voulez utiliser la caméra.
 
#4 Attention aux conversations
Les dispositifs à commande vocale sont très pratiques, mais ils présentent des risques pour la sécurité. 

Dès que vous l'activez, votre assistant numérique enregistre et mémorise les commandes vocales. Il est bon de changer votre "mot d'activation" (le mot qui active l'appareil) par un mot que vous utiliseriez rarement dans une conversation normale. 

Il convient également de vérifier et de supprimer régulièrement les anciens enregistrements. Vous pouvez le faire via les applications de l'appareil.
 
#5 Achats sécurisés
L'augmentation des achats en ligne a été mise à profit par les cybercriminels. De nouvelles techniques sont apparues, comme l'attaque des pages de traitement des paiements pour voler les données des cartes de crédit, ou la tentative de pirater des sites Web appartenant à des entreprises légitimes. 

Pour vous protéger, vous devez effectuer des mises à jour logicielles et éviter de faire des achats si vous vous trouvez sur un réseau Wi-Fi public.
 
Actuellement, il existe de faux sites web qui détournent les gens pour obtenir leurs coordonnées bancaires. Les entreprises existent, mais le site est contrôlé par des pirates informatiques. 

Choisissez d'entrer sur le site manuellement ou par le biais de moteurs de recherche sécurisés.
 
#6 Recherche du "cadenas"
Achetez uniquement sur des sites dotés d'un système de cryptage SSL (Secure Sockets Layer). 

Sur ces sites, l'adresse commence par HTTPS (et pas seulement HTTP) et l'icône d'un cadenas fermé apparaît dans la barre d'adresse ou d'état en bas de la page.
 
#7 Réfléchissez avant de cliquer
Leurs filtres anti-spam protègent contre les courriels de phishing, une technique de cybercriminalité. 

Ils prétendent, par exemple, que vous venez de gagner un prix fabuleux ou que votre compte bancaire est bloqué et vous demandent de communiquer vos coordonnées bancaires. 

Cependant, certaines menaces passent inévitablement à travers les filtres. Ainsi, vous devez faire attention aux e-mails qui prétendent provenir de votre banque. 

Faites attention aux fautes d'orthographe et de grammaire ou aux adresses suspectes. Si l'expéditeur n'utilise pas non plus votre nom complet, ce courriel peut être frauduleux. 
 
#8 Agir par anticipation
Confirmez les politiques de votre banque concernant l'indemnisation en cas de fraude en ligne. Si elle ne rembourse pas les pertes, vous devriez envisager de chercher une autre banque qui le fera. 

En outre, l'assurance habitation est toujours un complément essentiel aux précautions habituelles.
Les sujets
Dicas Mercado Imobiliário Destaque Notícia Homepage Casas Segurança
Vous voulez recevoir les dernières Super News?
pixel pixel